Header Banner



ACCUEIL

Voici quelques informations générales à savoir avant de faire une demande d’évaluation pour un trouble du spectre de l’autisme (TSA).

L’évaluation pour un TSA se fait en français et maintenant aussi en anglais, pour les enfants (à partir de 2 ans) et les adultes du Québec.

Pour le processus d’évaluation au CEVAM,  Vous devez premièrement, AVOIR EN VOTRE POSSESSION  la référence médicale, qui doit être adressée à un psychiatre, pédopsychiatre ou encore au CEVAM, avec les indications suivantes :

  • Le nom de la personne à évaluer, son numéro d’assurance-maladie et sa date de naissance

  • Être indiqué ÉVALUATION PSYCHIATRIQUE POUR UN TSA

  • Les principaux signes cliniques qui font suspecter un TSA

  • Les antécédents significatifs (si pertinents).

  • Le nom du médecin qui demande l’évaluation, sa signature et son numéro de permis.

Vous pouvez créer un dossier sur notre site internet seulement si vous avez une requête médicale conforme. C'est vous qui devez remplir le dossier en répondant aux questions sur votre enfant ou pour vous même ( Lors d'une évaluation pour adulte). Les demandes non CONFORMES seront malheureusement refusées.  Coût : pris en charge par la RAMQ (carte soleil)


Lors de votre première visite sur notre site, il vous sera demandé un courriel et par la suite vous recevrez un message dans votre boîte de réception qui contient le lien CRÉER VOTRE ACCÈS, vous cliquer sur celui-ci pour revenir sur le site et répondre aux questions pour votre dossier.    Vous DEVEZ absolument utiliser GOOGLE CHROME, afin d’avoir un résultat optimal.

POUR LE DOSSIER MÉDICAL, VEUILLEZ S.V.P. Y INCLURE TOUTES LES COPIES NUMÉRISÉES DE TOUS LES RAPPORTS PERTINENTS (psychologue, psychiatre, neuropsychologue, orthophoniste, ergothérapeute, observations des éducatrices, observations des enseignants, etc. ... et ce même s'ils datent de l'enfance) pour l'évaluation.  N'oubliez pas d'y ajouter la REQUÊTE partie dossier médical.  

Une fois terminé, il est tout à fait normal que le dossier soit en attente de validation puisqu'il y a présentement 6 mois d'attente (excluant la période Covid-19) et que nous validerons celui-ci lorsque nous serons prêt à vous donner un rendez-vous.

Veuillez noter que lors du premier rendez-vous tous les patients doivent être accompagnés d'une personne qui était présente pendant la période de 12 mois entre 4 et 5 ans, sinon il nous  impossible  sera  de faire l'évaluation ou  d'émettre un diagnostic. 

Conscients des grands besoins de la population Québécoise dans le domaine du diagnostic de TSA notre équipe offre, depuis maintenant plus de 5 ans, des évaluations multidisciplinaires avec des outils standardisés et reconnus internationalement. Nous acceptons les demandes sur références médicales uniquement. Le patient ou le parent doit joindre la référence lors de l'inscription sur ce site.

Nos services sont pris en charge par la Régie d'Assurance Maladie du Québec. Attention, car parfois nos messages peuvent atterrir dans vos spams (courrier indésirable, junk mail) donc merci de vérifier ceux-ci et d'inscrire notre adresse info@cevamtl.com dans vos contacts.  

Notre liste d'attente est de plusieurs mois et nous maintenons l'ordre d'appel selon l'ordre d'inscription.  

Actuellement, la pandémie du COVID 19 empêche de donner des rendez-vous dans nos locaux du 1, Place du Commerce à l'île des soeurs. Ne sachant pas pour quelle durée ce problème sera là, nous avons décidé d'utiliser la télé-médecine pour, quand même, avancer sur nos processus d'évaluation.  Dans ce contexte vous pourrez être contactés pour envisager cette possibilité et nous verrons avec vous la possibilité technique de ce début d'évaluation. 

Bien sûr, si cela n'est pas possible techniquement ou que vous refusez un tel procédé vous garderez votre rang d'inscription pour être appelé lors de la fin du confinement. 

Pour les détails pratiques, je vous laisse lire les informations sur la page des services. 

Pour terminer, je vous souhaite de passer cette période pénible avec le moins de stress possible et vous recommande de bien suivre les mesures de prévention. 

Éric Billon, M.D. 

Psychiatre et pédopsychiatre, C.M.Q

Chargé d’enseignement de clinique du département de psychiatrie de l’UdeM